Composition foisonnante

"Une caisse en bois pour orangerie accueillera cette composition recherchée qui conjugue feuillages colorés et persistants à des floraisons abondantes, durables et colorées."

Période décorative :  7 mois de floraison, d'avril à octobre

Emplacement : ombre légère ou ensoleillé (hors des heures les plus chaudes de la journée)

Temps installation : ¾ d'heure

Achats plantes : en container ou godet en jardinerie ou par correspondance

Contenant : en bois type caisse à orangerie de 0,60 m de côté environ

Quantité : 1 azalée japonaise 'Encore Sangria', 1 gaura 'Passionate Blush', 1 lin 'Back in Black', 2 fusains 'Paloma Blanca'

Les plantes

 

L'azalée japonaise 'Encore Sangria' forme un buisson dense au feuillage persistant. Sa propension à fleurir trois fois par an (mars-avril puis juin-juillet et octobre-novembre) est exceptionnelle contrairement aux variétés classiques. Son coloris rose vif est fort attrayant.


Hauteur : 1,50 x 1,20 m, pour la mi-ombre ou le soleil voilé.

 

Le lin de Nouvelle-Zélande Phormium tenax 'Back in Black' est original avec ses feuilles étroites et coriaces, d'un brun-pourpre presque noir, en une touffe divergente haute de 1 m.

Rusticité -5°.

Le fusain Euonymus japonicus 'Paloma Blanca' expose un port mi-dressé avec des petites feuilles vertes, lustrées, éclairées par les jeunes pousses blanches. Cet arbuste est très rustique et accommodant.


Hauteur : 0,30 x 0,30 m.

 

Le gaura lindheimeri 'Passionate Blush' est une vivace rustique (-10°) et foisonnante au feuillage fin, pourpré et aux épis de fleurs légères, rosées, évoquant des papillons. Elles s'épanouissent de juin aux gelées.


Hauteur : 0,45 m.

 

 

 

Réalisation

  • La plantation : à partir d'avril – mai et jusqu'en juin.
  • Au besoin, étanchéifiez les parois intérieures avec un film plastique afin de conserver le bois plus longtemps. Vérifiez toujours la présence de trous de drainage à la base du contenant.
  • Épandez au fond un lit drainant de gravillons, tessons, pouzzolane…
  • Remplissez d'un terreau "pour bacs et pots" à la fois riche et souple, bien drainants, si possible enrichi de fumier et d'algues. Incorporez une dose d'engrais "spécial plantation" ou pour "jardinières".
  • Faites tremper la motte des plantes dans un baquet d'eau.
  • Plantez puis tassez en complémentant du même terreau. Conservez une marge de quelques cm afin de retenir l'eau d'arrosage.

 

Entretien

  • De suite, paillez la terre du pot avec une couche de cosses de cacao, de galets ou de gravillons… afin de limiter les déperditions d'eau.
  • Faute d'un arrosage automatique goutte à goutte, maintenez une bonne humidité jusqu'à complète reprise et durant l'été. Comptez 3 à 4 apports par semaine, plus en situation très brûlante.
  • A partir de fin juin, une fois sur deux ou trois arrosages, apportez un engrais liquide type "potées fleuries" afin de doper votre composition.
  • Supprimez les fleurs fanées de l'azalée et les tiges défleuries du gaura. Celui-ci n'en sera que plus florifère.
  • Conservez votre bac tel quel au besoin rehaussé sur des cales. En situation froide et ventée, déplacez-le dans un recoin abrité pour sauvegarder le lin de Nouvelle-Zélande. Sinon encapuchonnez-le simplement dans un voile de protection.
  • Les années suivantes, rabattez de deux tiers la touffe de gaura. Pincez légèrement les tiges des fusains en fin d'hiver pour un spectacle plus généreux en jeunes pousses blanches. Pincez l'azalée après sa première floraison, en mai, afin de la maintenir compacte et florifère.

 

Dessin : Héliadore-Rustica