Composition Fleurie et Raffinée

"Un rosier blanc apporte une note raffinée dans un jardin tout en mettant en valeur les couleurs associées. Dans une potée fleurie, il en est de même, surtout s'il accompagne des plantes aux couleurs contrastées et judicieusement choisies."

Période Floraison : fin mai jusqu'aux gelées

Emplacement :  au soleil, en situation bien ventilée

Temps installation : 1/2 heure

Achats plantes : en container dans les jardineries ou en vente par correspondance

Contenant :  pot de 50 cm de diamètre minimum pour éviter les corvées d'arrosage

Quantité : 2 pieds de rosier 'Rose du soleil', 1 pied de Geranium 'Orkney Cherry', 1 jeune pied de Physocarpus 'Lady in Red', 1 pied de Helichrysum 'Korma'

Les plantes 

rosier 'Rose du soleil' 

2 pieds de rosier 'Rose du soleil'.

Ce rosier "sans contrainte" est labellisé ADR donc très résistant aux maladies. Ses petites fleurs simples, blanches rehaussées d'étamines dorées, de juin aux gelées.


C'est un couvre-sol dense: Hauteur : 30 x 50 cm.

Geranium 'Orkney Cherry' 

1 pied de Geranium 'Orkney Cherry'.

Feuillage coloré de brun pourpre et fleurs rose cerise éclairées de blanc, fleurissant plusieurs mois. Couvre-sol au port diffus, un peu retombant ou grimpant.


Hauteur : 20 x 50 cm.

 

Physocarpus 'Lady in Red' 

1 jeune pied de Physocarpus 'Lady in Red'.

Arbuste à croissance rapide aux feuilles élégantes, caduques et lobées. Jeunes, elles sont rouges puis pourpres.


Hauteur : 1 m la première année.

Helichrysum 'Korma'

1 pied de Helichrysum 'Korma'.

Petit arbuste gris argenté, persistant, très odoriférant, aux senteurs de curry. Port en boule et bonne résistance au froid.


Hauteur : 60 x 60 cm.

Réalisation

  • Plantation : à partir d'avril - mai et jusqu'en juin
  • Au centre placez un jeune sujet de Physocarpus 'Lady in Red'. Deux rosiers 'Rose du soleil' sont placés de par et d'autre, sans créer un alignement. Sur le devant, entre les rosiers, installez un pied de Geranium 'Orkney Cherry'. En arrière, disposez le pied d' Helichrysum 'Korma'.
  • Vérifiez la présence d'un trou de drainage à la base du contenant.
  • Épandez au fond un lit de matière drainante: gravillons, tessons, pouzzolane…
  • Remplissez d'un terreau pour jardinière à la fois riche et souple, bien drainant. Choisissez-le enrichi de fumier et si possible d'algues. Incorporez une dose d'engrais granulés "plantation" ou "rosiers", si possible à libération lente ou bien de type "plantation".
  • Faites tremper la motte des plantes dans un baquet d'eau.
  • Plantez puis tassez en faisant un complément du même terreau. Conservez une marge de quelques cm afin de retenir l'eau d'arrosage.
  • Arrosez abondamment pour faire adhérer le terreau aux racines.

 

L’entretien 

  • De suite paillez le pied des plantes avec une couche d'écorces, de galets ou de gravillons… afin de limiter les déperditions d'eau.
  • Si vous n'avez pas installé un système d'arrosage automatique goutte à goutte, veillez au bon arrosage jusqu'à complète reprise et durant l'été. Comptez 3 à 4 rasades par semaine, plus en situation très brûlante.
  • A partir de fin juin, une fois sur deux ou trois arrosages, diluez un engrais liquide type pour "géranium" ou "potées fleuries" afin de doper votre composition.
  • Une fois la lavande défleurie, en août, récupérez les épis afin de parfumer vos pots-pourris. Retaillez le feuillage en boule, très légèrement.
  • Conservez votre potée telle quelle si son matériau résiste au gel en automne et hiver, remisée dans un recoin tempéré du jardin et rehaussée sur des cales.
  • Au printemps, déterrez les plantes. Le physocarpus et les rosiers peuvent trouver place au jardin. Géranium et hélichrysum peuvent rester dans la même potée, mais changez le substrat avant de replanter des plantes d'accompagnement.
  • Le rosier appréciera une taille en boule effectuée en mars.

 

 

Dessin : Héliadore - Rustica